Montchat du XX° au XXI°siècle

Quelques photo historiques des Fêtes de Montchat

Créée pour le centenaire de la création du quartier en 1958 par Georges Bazin, la fête de Montchat a eu lieu cette année, comme d'habitude…

-comme d'habitude ?

*Pour l'histoire, consultez l'ancien site de Montchat.

mtchat fete _1985 aff-mini

affiche des années 1980/…

 

*Quelles en étaient les phases ? (notre reporter est en congé, fouillons les archives)

-la parade attire de nombreux habitants du quartier et des alentours et a beaucoup de succès

mtchat fete 110561 parade pl-H

le défilé du 11 mai 1961 (collection du Progrès)

 

Montchat fete _1970 epicerie margnat

un autre dans les années 1970/…

mtchat fete majorette 310573

 les majorettes de la fête du 31 mai 1973 (collection du Progrès)

 

mtchat fetes 1985 pl-recnaissce jurdic

parade de 1985 (collection privée)

 

mtchat fete parade TLM 130615

parade du 13 juin 2015

 

 

-les associations se présentent et font des démonstrations

fetemontchat-12 escrime-2     fetemontchat-12 gym-2

en 2012 (collection privée)

-les artisans et artistes proposent leurs productions 

fetemontchat-12 rue-2

 

-de nos jours une soirée accueille un concert et Guignol

fetemontchat-12 fanfare public

2012 (collection privée)

-plus un film en plein air

 

-il y a aussi une buvette :

fetemontchat-12 public buvette

 

*Quels sont vos souvenirs des Fêtes de Montchat ?

(vous pouvez inscrire votre témoignage dans le lien "commentaire" ci-dessous)

Posté par Montchat-XX-XXI à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Autrefois / Actuellement

Autrefois / Actuellement dans Montchat

un lieu bien connu de tous…

*Le Foyer Notre-Dame construit en février 1936 (disent les Archives Municipales de Lyon) / 1938 (dit Wikipedia)

400px-Foyer_Notre_dame

 Il y avait une salle de spectacles (où l'on passait des films, des spectacles,…) et des salles de réunion.

 

 

*Le Foyer de Montchat a été repris par la municipalité : quand ?

--> avez-vous des informations ?

mtchat fin-XX Foyer richard

La salle de spectacle était ouverte à des manifestations lyonnaises. Le bâtiment accueillait la bibliothèque locale, l'Harmonie de Montchat, les réunions de quartier, des expositions. Il y avait aussi l'appartement du gardien.  

 

*L'Espace E.Triolet de nos jours :

Mtchat dalmas-triolet

Ce bâtiment comprend :

-une salle de spectacle (gérée par l'Hôtel-Ville / 243 places?) ;

-la Maison de Quartier (gérée par la mairie-3°) ;

-la Maison des Jeunes et de la Culture.

Il a été inauguré en septembre 2013.

 

SI vous avez des anecdotes ou des informations, concernant cet établissement, entrez-les dans "commentaires" ci-dessous ! 

 

Posté par Montchat-XX-XXI à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commerces de Montchat à la II°Guerre-Mondiale

*Continuons sur les commerces historiques du quartier…

"À Montchat, il y avait tous les commerces nécessaires à la vie locale. Nous allions en ville uniquement pour des choses spécifiques" explique AP un habitant du quartier, né ici. 

 Ce billet sera amélioré au fur et à mesure des témoignages : vous pouvez Y contribuer personnellement ! 

 

COMMERCES & ARTISANS DE MONTCHAT 1940/46 du temps de la II°Guerre-Mondiale

Cours Dc-Long et proximité

inventaire de mémoire qui part du centre du quartier en descendant - comme on dit ici - d'Est en Ouest…

•à l’Est de la rue Charles Richard

Capture d’écran 2017-06-20 à 12

Capture d’écran 2017-03-24 à 13     Capture d’écran 2017-03-24 à 13

•entre la rue Ch.Richard et le cours Eugénie 

Capture d’écran 2017-06-20 à 12

mtchal MF XIX imm enfil vuens-EW

 

 

après le cours Eugénie  

Capture d’écran 2017-06-20 à 12

mtchal MF XIX poste long

 

•après la rue Louise en descendant

Capture d’écran 2017-06-20 à 12

mtchal MF XIX imm fenet-L vuens-WE long

•Place Bonand

Capture d’écran 2017-06-20 à 12

  

*Rue Bonand

Capture d’écran 2017-06-20 à 12

Montchat bains douches E2G

 les bains-douches de la rue Bonand actuellement

•après la rue Bonand

Capture d’écran 2017-06-20 à 12

 

*rue st-Isidore + Lamartine

-charbonnier angle rue st-Isidore Y Cardona

•après la rue Lamartine

Capture d’écran 2017-06-20 à 13

 

légende : 

-? : information encore incertaine

-X : manque quelque chose

 

--> si vous avez des photo d'époque, merci de nous les faire parvenir via "contacter l'auteur" en haut à gauche, merci !

 

 

 

Témoignez des endroits où vous allez faire vos courses dans le quartier !

 

Témoignez des magasins où vous alliez (en précisant la décennie svp) !

 

 

Posté par Montchat-XX-XXI à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Place de la Reconnaissance début XX°

*D'après Jean Pelletier°, la place de la Reconnaissance reçut ce nom en 1858 de la famille Richard-Vitton même, comme le montre le plan de lotissement ci-dessous :

Capture d’écran 2017-03-06 à 20

 

 

*À quoi ressemblait la place de la Reconnaissance au début du XX° ?

mtchal sablons XIX voi carref genasYr-VittonYbonnand

 Vue Ouest/Est de l'espace.

Il a plu, la route est boueuse, mais on aperçoit les rails du tram-2 qui se poursuivent sur le cours Richard-Vitton. Cette rue naît à cet endroit et s'en va vers la place ste-Marie (actuelle place-Ronde)

À gauche la route de Genas se poursuit alternant immeubles, maisons, entrepots. (qui part à la campagne??)

La rue Bonnand (orthographiée Bonand par G.Bazin) prend à droite après le 2°bâtiment.

La place de la Reconnaissance est petite (comparée à l'actuelle). Elle est déjà arborée.

On devine des magasins. On remarque les réverbères.

 

mtchal sablons XIX gloriet turlut RVYpl

 La place vue Ouest/Est à partir de l'angle avec la rue Bonand. Cette carte a été expédiée en 1909.

La place, toujours triangulaire, semble plus longue, agrémentée d'arbres et de bancs.

À gauche le mur-pignon annonce un réparateur/vendeur de bicyclettes. Deux commerces se profilent sur la base du triangle, une enseigne chapeaute 3 portes indiquant une charcuterie-épicerie. De l'autre côté de la porte de l'immeuble un autre magasin. À gauche une enseigne annonce un magasin de cycles. On aperçoit un autre magasin à sa suite.

À droite, au delà de la gloriette qui surplombe le carrefour, une enseigne peinte sur le pignon annonce la boulangerie qui restera jusque dans les années 198…

On remarquera le belvédère de l'immeuble un peu plus loin et qui existe toujours.

photo du fonds des Archives Municipales de Lyon.  

 

Avez-vous des témoignages anciens en mémoire à propos de cette place ? 

 

 

°Jean PELLETIER : Lyon Pas à Pas éd Horvath 1995

 

 

Posté par Montchat-XX-XXI à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Place de la Reconnaissance 1965

 Autour de la Place de la Reconnaissance en 1965

Texte, photo et plans de Pierre Jurdic, Thierry Furnion, Jacques Villard, anciens de la place de la Reconnaissance

Nous sommes soit nés, un, soit arrivés (parce que nos parents y ont acheté un commerce) à proximité de la place de la Reconnaissance, à Montchat, il y a plus de 50 ans.

L’environnement de ce coin frontière entre Lyon-Montchat et Villeurbanne était complètement différent de ce qu’il est devenu maintenant, puisque la place de l’arrêt du tram T3 n’existait pas, et des bâtiments bordaient la route de Genas à ce niveau là.  Les trains de la ligne de l’Est circulaient encore et la ligne du tram-n°2 desservait cette rue depuis Bellecour jusqu’à la place Ronde.

Si la façade sud du cours Richard-Vitton a relativement peu changé, la façade nord (devenue station du tram et correspondant à l’époque à la route de Genas ) a été complètement modifiée puisque des immeubles, des commerces et une usine ont été rasés.

kt pl-recnaissce 196… Furnion(c) Th.Furnion

 

*L’environnement dans cette partie de Montchat était très commercial. On trouvait de part et d’autre de la voie ferrée :

-Au 84 Route de Genas la boulangerie Poulnard (toujours une boulangerie).

-Du même côté au  2ter-Cours Richard-Vitton se trouvait d’abord la boucherie Jotteur (repère 03), ainsi que l’épicerie Jurdic° (repère 04) ; 

-Puis au 6 un bar (repère 05) et au 8 la charcuterie Venard (repère 06), proche de l’angle de la rue Bonnand.

-Sur la rue Bonnand on trouvait la laiterie Billot (repère 09).

-Au niveau du 12-14 cours Ridhard-Vitton il y avait la boulangerie Furnion (repère 14).

-Sur la face nord, donc sur la route de Genas, se trouvait au 89 une épicerie à l’angle de la rue Arago, et plus proche du passage à niveau (au 101) le café de Mme Bajard (repère 31) précédé de la station-service/garage des Guillaumon.

-En traversant le passage à niveau, et face à l’épicerie Jurdic, Mme Gaillard tenait un salon de coiffure (repère 25) à côté de la librairie-presse des Maggia (repère 26) (v.photo).

mtchat sablons 121278 presse genas

 (c) photo collection privée J.Villard 1978

-Sur la rue Honoré de Balzac (Villuerbanne), longeant la voie du tramway, à l’angle de la route de Genas, se trouvaient le vendeur/réparateur TelBalzac de Mr et Mme Duperay (repère 27) ainsi que la blanchisserie Julien (repère 28).

 

*Les activités de ce coin de Montchat ne se limitaient pas aux commerces.

-En effet, à l’angle de la route de Genas (103) et du boulevard Honoré de Balzac il y avait l’entreprise Bonnefond (repère 27)

mtchat sablons 121184 CFEL genas

 (c) photo collection privée J.Villard 1984 

 

-Par ailleurs, l’entrée du 2-2bis Cours Richard-Vitton donnait à la fois chez un charbonnier (Mme et Mr Eloy repère 02) et sur l’usine STIR de teinturerie et sa grande cheminée en briquesen. 

mtchal sablons 1965 stir

 (c) photo collection privée Jurdic 1978 

-Au passage à niveau, Mme Rivoire élevait ses enfants dans la petite maison du garde-barrière le long de la voie de chemin de fer (repère 01)  

mtchal sablons mais-adm pierre briq genas⊥tram-E⊥isidore   (c) photo collection privée J.Villard 1978 

mtchat sablons 1978 garde-b genas

   

  

 

 

 

 

 

  (c) photo collection privée Y.Bourbon 2010

-Au 111-113 route de Genas une importante usine de sacs en cuir Guillot (repère 24) et la maison d’habitation des propriétaires, occupaient l’emplacement

-Enfin, une auto-école sur la rue Charles Richard au niveau de la place de la Reconnaissance a vu passer de nombreux jeunes de l’époque (repère 13).

La rue Bonnand se continuait vers la voie ferrée par une impasse (maintenant la continuation de la rue Antonin Perrin) : une passerelle permettant aux piétons de passer sur Villeurbanne.

On peut aussi signaler l’existence d’une gravière à l’emplacement du parc Bazin, qui se voit sur une ancienne photo du quartier.

mtchat sablons 1947 graviere parc bazin2

 

 

°voir billet Alimentation Générale de ce blog

Posté par Montchat-XX-XXI à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Avis Général

bonjour

pour des raisons évidentes de dialogue, les abonnements anonymes ou les commentaires de ce type ne sont pas pris en compte… 

merci de vous identifier, quand vous prenez l'abonnement !

bonne journée, cordialement, Yannick Bourbon

Posté par Montchat-XX-XXI à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Alimentation Générale, Quartier de la Reconnaissance

Épicerie du 2ter cours Richard-Vitton

texte de Pierre Jurdic, appuyé de Renée Jurdic, février 2017

Epicerie local

 (c) photo collection privée Jurdic 1985?

Mes parents (Renée & Joseph) ont acheté, en 1965, l’épicerie située au démarrage du cours Richard Vitton, à la confluence de la route de Genas (2ter cours Richard Vitton). Ils y sont restés jusqu’en 1986. Leurs successeurs ont encore continué 7-8 ans et ensuite l’épicerie a été définitivement fermée.

Comme beaucoup de gens à cette époque mes parents étaient de agriculteurs en Ardèche du nord qui ont quitté la campagne après le rude hiver 1956. Après diverses activités et déménagements, ils ont finalement acheté cette épicerie en 1965.

L’épicerie, au rez de chaussée d’un bâtiment de 1930/1, était constituée d’une grande salle, donnant sur le cours, avec les produits et la clientèle alors que deux bancs de légumes trônaient sur le trottoir. A l’arrière se trouvait l’appartement où vivait la famille. En enfilade vers la cour/jardin il y avait une longue cuisine, donnant sur la cour, avec un poêle a charbon, un petit salon et deux alcôves minuscules directement derrière l’épicerie. Les toilettes étaient situées dans la cour et il n’y avait pas de salle de bain. Particularité Lyonnaise, je dormais dans une sous pente accessible par une échelle en bois et dans laquelle il n’était pas possible de se tenir droit !

epicerie commercantes

 (c) photo collection privée Jurdic 1985

L’épicerie ouvrait tous les matins de 6h30 à 12h30, puis de 15h à 20h. Les jours de fermeture étaient le dimanche après-midi et le lundi. Le lundi était généralement l’occasion de faire les comptes et de ranger le magasin. Mes parents s’octroyaient deux semaines de congés en été mais qui étaient souvent l’occasion de remettre l’épicerie en état ou d’y faire quelques travaux.

Pour achalander le magasin en fruits et légumes frais, mon père allait au marché gare, qui se trouvait dans le quartier de la confluence, à 3h30 du matin pour être rentré à 6h30. Le ravitaillement de l’alimentation se faisait chez un grossiste, CEDIPAM au bout de la route de Genas .

Tous les midi et tous les soirs, ma sœur et moi faisions la fermeture en balayant le magasin, en rangeant les bans de fruits et légumes et en tirant le rideau métallique.

 La clientèle était nombreuse. L’épicerie était un lieu de vie et d’échange du quartier avec de nombreuses discussions ; de véritables relations d’amitié s’y sont nouées.

 


•autres billets sur les commerces de Montchat : 

-Épiceries de coin de rues

 

Posté par Montchat-XX-XXI à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Petite Collecte d'impressions Extérieures sur le Quartier

*Voici les impressions d'un visiteur de Montchat en 1860, Aimé Chambet : 

 

Chambet mtchal 1860

 

Chambet mtchal 1860 copie

 

in "Lyon : Descriptif Monumental et Industriel et ses Environs",

 

*Voici quelques impressions de visiteurs contemporains, reccueillies sur Montchat :

-"au premier abord, Montchat semble un quartier calme et cossu". Nicole (50 ans, Lyonnaise)

-"Montchat est divers et vert". Daniel (62 ans, Lyonnais)

-"Montchat est diversifié et verdoyant". (75 ans, Croix-Roussienne)

-"Ce quartier propose une variété des espaces et surtout, je ne m' attendais à trouver toutes ces maisons décorées. avec autant d'espaces verts, sans compter la vue offerte au sommet.
 Avant la visite, je n'avais pas réalisé que le quartier était entouré d'hôpitaux, car en fait, je ne situais pas bien, habitant en Presqu'Île ! " Jacqueline (70 ans, Terreaux)

-"Ma sœur y habite, c'est un joli village avec ses maisons et ses immeubles, avec un esprit de village… " Hélène (64 ans, )

-"J'y ai travaillé dans les années 197… il représente le calme, un quartier vieillissant, avec un beau marché place de l'église." Sabine (70 ans,  st-Germain MDO)

-"Montchat est un quartier à part." Roger (65 ans, Moulin-Vent)

-"C'est calme, résidentiel, pour une vie tranquille." Michèle (70ans, Beaujolais)

-"J'y viens plusieurs fois par semaine pour être bénévole dans une association. Je trouve le quartier reposant, et sélectif. Mais je ne connais que le centre." Claude (66 ans Part-Dieu)

-"Joli quartier, bien rénové, plaisant ; j'y revis les années 195… que j'aime beaucoup" Marie-Jo

-"Extraordinaire quartier, avec son histoire particulière." Gérard (75 ans, Val de Saône)

-"Je me souviens de Bastien Guimpière qui travaillait (jusque dans les années 198…) pour un soyeux lyonnais de la Croix-Rousse, rue Charles Richard. Son atelier était au r-ch, il y avait un jardin en arrière. Il travaillait pour l'Arabie des fils d'or. Montchat reste un des quartiers résidentiels de Lyon, avec ces médecins des hôpitaux." Francette (75ans, Moulin-Vent)

-"C'était un quartier convivial et agréable dans les années 1970/…" Jean-Paul (63 ans, Mornant, habitait cours Dc-Long).

 

Et vous, demandez à vos connaissances ce qu'ils perçoivent du quartier, 

et envoyez-nous leurs impressions, 

elles seront ajoutées dans ce billet… 

Posté par Montchat-XX-XXI à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

épiceries des coins de rue

*Certains d'entre vous ont-ils des souvenirs des épiceries qui ponctuaient les quartiers, souvent au coin de 2 rues ?

voici un exemple d'une épicerie reconvertie…

gin mtchal hts gloriet v005

mtchal MF gloriet epiceri-ex chenier

 

à l'angle des rue Chenier et Musset.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

--> Qui peut dire en quelle année s'est fait l'abandon de l'activité ici ?

(pour répondre vous pouvez utiliser le lien "commentaire" ci-dessous)

 

Marianne qui habite Montchat depuis des décennies, énumère les épiceries qu'elle a connues :

-Le café du Génie était une épicerie. C'est marqué sur la devanture.

mtchal MF XIX enfts eco cafe vuens-NS eugenie

 

-À la place du traiteur chinois, à l'angle du cours Dc-Long / rue Louise, il y avait une épicerie-laiterie.

-En face de l'Olympia (en bas du cours - entre la place Bonand et la place Henri), cours Dc-Long, il y avait l'épicerie "Chez Louise".

-Il y a eu un Casino à la place de l'opticien place Bonand.

-À la place du fromager, au centre du quartier sur le cours Dc-Long, il y a eu une épicerie/friterie.

mtchal MF XIX poste long

-En face, à la place de la boulangerie qui reste fermée depuis quelques années, il y avait aussi une épicerie.

 -Plus haut, au-delà de la rue Ch.Richard, à la place de la brocante/antiquité, il y avait les Docks Lyonnais, car le magasin est profond.

-Une Épicerie-Comestibles se tenait place Ronde, à l'angle du cours Vitton.

mtchal pl-rde XIX vuens-W tram

 

-Il y avait, naturellement les épiceries de la place de la Reconnaissance.… (voir billet sur l'une d'elles)

 

--> Reste à reconstituer les époques de ces magasins, et à trouver des photo !

À vos archives, svp… :-) 

 

 

(-Il y a encore un magasin alimentaire, qui était uniquement une épicerie de quartier, il y a encore 10 ans, rue Viala, à l'angle de la rue Cl.Farrere?)

Posté par Montchat-XX-XXI à 18:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Montchat, un Village à Lyon

*Pascal Armata & Aimé Prost ont produit un film sur le quartier en 2005 :

Montchat, un Village à Lyon, 33 mn

panorama en 4 saisons, agrémenté d'information et de documents originaux.

Il a été présenté au public vendredi 1°juillet à l'Espace E.Triolet à la suite du film de G.Bazin, en présence des 2 auteurs.

 

*svp, Veuillez utiliser le lien "commentaire" ci-dessous pour participer à la discussion

-comment vous situez-vous par rapport à ce film contemporain ?

-reconnaissez-vous le quartier tel qu'il est présenté ?

-y-a-t-il des élèments qui n'y sont pas, que vous auriez montrés ?

Posté par Montchat-XX-XXI à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :