Montchat du XX° au XXI°siècle

Fêtes de Montchat 1979

*Un témoin nous a envoyé des photo des fêtes de Montchat des années 1970/… 

En voici une de 1979, les fêtes d'il y a 40 ans, avaient alors pour thème la "Fête de la Bière"

mtchat fete-2b biere 1979
©collection privée

musique, culottes de cuir, chapeau à plumets, et bière !

 

d'autres billets sur les Fêtes de Montchat dans ce blog :
écrire "Fêtes" dans le moteur de recherche interne…

☛si vous avez des documents sur la vie de Montchat passé, ou des témognages de Montchat au présent,
écrivez nous dans "contactez l'auteur" en haut à gauche !

 

 

 

Posté par Montchat-XX-XXI à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commerces à la Limite Ouest

✸Dans la série historique qui retrouve les commerces de Montchat des axes urbains du quartier il y a un siècle, voici un pôle aux limites du quartier et très réduit.

La rue Bara et ses alentours ne représente pas un bassin de vie ou un cœur de quartier, mais un pôle du quotidien. Il concerne tous les habitants de cet Entre-3-Quartiers que constitue ce territoire qui va de la rue Rebatel (ex-st.Charles) jusqu'à ligne de l'Est. Il est sur le territoire voisin, et s'adresse aussi aux habitants de l'Ouest de Montchat ; il est disparate avec des industries, des ateliers, des maisons bourgeoises, des villas de classe moyenne, des bâtiments HBM et un autre bourgeois au milieu d'une zone maraîchère. Ce pôle a pour centre spirituel, social la paroisse Jeanne-d'Arc. 

Le présent tableau présente donc seulement un segment de l'avenue des Pins au carrefour de la rue Feuillat sur une période qui va de la fin du XIX° siècle (référence 1896 en ocre) à 1939, car il y a peu de commerces avant la 1°Guerre-Mondiale (écrits en bleu). . Les informations concernant les commerçants et artisans de l'Entre-2-Guerres sont en mauve. Toutes sont issues de l'Indicateur Lyonnais Henry.

Capture d’écran 2019-03-10 à 19


•Le cordonnier à façon et sa famille reste très longtemps. Le café est aussi une permanence ainsi que la supérette du coin. Un témoin précise qu'il y avait une boulangerie sur la rue Bara, mais elle n'est indiquée sur aucun des registres consultés. Cette information nous semble pourtant logique…

Nous n'avons aucune photo de ce secteur, nous faisons donc appel aux collections privées, familiales ou paroissiales.

 

 

 

 

Posté par Montchat-XX-XXI à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

1920/1940 : le Haut du Cours Richard-Vitton

 ✸Dans la série historique qui retrouve les commerces de Montchat des axes urbains du quartier il y a un siècle,

voici les commerçants et artisans de la fin du Cours Richard-Vitton relevés par l'Indicateur Lyonnais Henry, après la place Ronde entre 1920 et 1939. Ce segment commence à la rue Pinel (boulevard ici n'étant pas le terme réel)

Les commerçants et artisans de cette période sont indiqués en mauve. Celles en bleu sont de l'époque précédente.

carrefour Pinel / Henri 

Capture d’écran 2019-03-10 à 17

Capture d’écran 2019-03-10 à 17

 

 

Comme vous le remarquez, il y a là encore une grande diversité d'activités dans ce segment, plusieurs commerces et ateliers perdurent sur plusieurs décennies : ils sont surlignés en jaune dans le tableau. L'accoucheuse Pommier notée en 1915, est toujours là en 1939… entre temps elle s'est mariée visiblement.
Le charbonnier de 1915, à l'angle de la route de Genas et de la rue Pinel, perdurera jusque dans les années 1980/… 

Les Jarrige qui tiennent une ferblanterie en 1915, ont ensuite une mercerie en 1931, une coordonnerie-mercerie en 1931, qui évolue donc au 67 cours Richard-Vitton. Il se peut qu'il y ait plusieurs générations ou plusieurs foyers.
À noter également au 69, l'entreprise de charpentes "le Chat" établie au moins depuis 1910 et qui tient jusque vers 1926, devient Société Coopérative Ouvrière de l'Union des Charpentiers du Rhône vers 1930. Nous en découvrirons l'itinéraire dans un billet spécial, puisqu'un de nos témoins y a travaillé plus tard… 

 

Hélas nous n'avons pas d'illustration pour cette période…

 

 

Posté par Montchat-XX-XXI à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

1920/1940/… : Cours Richard-Vitton

✸Dans la série historique qui retrouve les commerces de Montchat des axes urbains du quartier il y a un siècle,

voici les commerçants et artisans du Cours Richard-Vitton relevés par l'Indicateur Lyonnais Henry, depuis les alentours de la place Antoinette jusqu'à la route de Genas entre 1920 et 1939 : ils sont notés en mauve. (Attention, la place de la Reconnaissance de l'époque n'était configurée comme celle d'aujourd'hui).

Les indications en bleu, reprennent celles de la période antérieure à 1920 ; les mots surlignés de jaune sont des activités qui perdurent au-delà des décennies représentées. 

pour les commerces précédents : consulter le billet sur la place Ronde…

Capture d’écran 2019-03-10 à 15

Capture d’écran 2019-03-10 à 16

Capture d’écran 2019-03-10 à 16

 place de la Reconnaissance : dans un autre billet

 

remarques :
°7 commerces perdurent au-delà de ces 2 décennies, comme la boulangerie du 12 a fait l'objet d'un billet dans ce blog pour les années 1960/…
On trouve 2 boulangeries + celle près de la place Ronde + 2 pâtisseries. On compte 3 boucheries + celle de la place de la Reconnaissance.
°dans l'Indicateur Lyonnais Henry, le travail des couples n'est pas noté ; dans certains commerces, il est certainement implicite : comme les laiteries ou les boulangeries où le plus souvent l'épouse assure la boutique, le mari le travail en interne et les relations avec les fournisseurs. Quand une femme est responsable de son activité, "Mme ou Melle" sont notés. Pour la période et le segment qui nous intéresse ici, 9 femmes tiennent des affaires, qu'elles soient célbataires, mariées ou veuves.
Le matelassier Érard est un artisan installé depuis 1910 (env.) au 39 cours Richard-Vitton, en 1926 on apprend que c'est sa veuve qui tient l'activité, puis en 1939, on devine que c'est à nouveau un homme qui à pris la suite (peut-être le fils…).
Chez les coiffeurs (3), il n'est pas indiqué "Coiffeur pour hommes ou femmes ou les deux". Nous cherchons donc des témoignages…

À cette époque on trouve les ancêtres des supermarchés de quartier (familièrement nommés "superettes" : "il y a de tout en petites quantités"). Ce sont les : Société Économique d'Alimentation, Avenir Régional Coopératif d'Épicerie, Docks Lyonnais d'Épicerie, Société des Docks Lyonnais. Toutefois, il y a en plus 6 épiceries + celle de la place de la Reconnaissance.
Il existe aussi 2 bimbeloteries qui sont "des Grand-Bazars" en modèle réduit.
Il y a 6 cafés-comptoirs situés entre la place de la Reconnaissance à la place Ronde.

On découvre un curieux commerce au 34 cours Richard-Vitton : "un café/chaussures", tenu par Dentresangle de 1928 à 31. Et "une épicerie-photographie" au 19 cours Richard-Vitton en 1926…
À la fin de la période qui nous occupe ici, on voit apparaître la droguerie Ozino, qui est l'antécédent de la droguerie-parfumerie de Mme Matillon en 1968 (voir billet dans ce blog).
Il y a encore 3 merceries dans le périmètre observé ici, mais pas de magasins de vêtements : les femmes cousaient elles-mêmes beaucoup des habits de la famille, pour des occasions spéciales, on allait en ville acheter une tenue, ou on la faisait faire par un tailleur. Par ailleurs pour les deuils on faisait teindre ses vêtements en noir, ce qui explique peut-être le nombre de teinturerie-dégraissage. Vous noterez également le nombre de cordonnerie : on est dans l'économie durable !

➤Remarquez-vous d'autres aspects ?

 

Attention notre décompte ne tient pas compte des commerces et ateliers dans les rues adjacentes ! 

 

 

 

 

Posté par Montchat-XX-XXI à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

évolution d'un Délaissé Urbain Végétalisé à Feuillat

Montchat devient ville sous la pression de ses habitants, et surtout sous la pression immobilière générale… 

•Voici un petit coin qui évolue peut-être d'une manière inattendue : depuis la maisonnette de la garde-Barrière° jusqu'au Délaissé Urbain, on en arrive à un espace végétalisé. 

reportage en photo

CFEL feuillat PN2 (PN 4) 2004
le passage à niveau de la rue Feuillat : on y voit l'entrée du passage le long de la Ligne de l'Est qui menait au terrain de la garde-barrière 2004
©collection privée

mtchat DUV 2009 feuillat
aménagement du terrain de la garde-barrière en bandes (aux environs de 2007)

mtchat DUV 2008 feuillat
après l'aménagement pour le tram, l'espace du potager de la garde-barrière est transformé bandes vertes (photo de 2008)

mtchat DUV 2012 feuillat
Le mur "se pare" en même temps que la végétation pousse 2012

mtchat DUV 2014 feuillat
en 2014 le mur est paré, la végétation ne prend pas partout

mtchat sablons EV delaisses fresq vuens-WE feuillatYtram3
le site en 2017

mtchat sablons EV delaisses fresq vuens-EW feuillatYtram3

 

☛°nous recherchons une photo de cette maisonnette chez les amateurs svp…

 

Posté par Montchat-XX-XXI à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Pollution de l'Air à Montchat

Greenpeace a fait un beau et court battage sur une question pourtant prégnante et terrible sur Lyon ce printemps : les zones de pollution de l'air et l'implantation des écoles avec leur cour de récréation !! Ce n'est pas la première alerte au public, ce n'est pas la première alerte aux responsables… alors ?

Capture d’écran 2019-04-10 à 21
Capture d’écran 2019-04-10 à 21 (cliquer sur la carte pour y avoir accès)

 

https://www.lyonmag.com/article/100470/plus-de-la-moitie-des-creches-et-des-ecoles-lyonnaises-cernees-par-la-pollution-de-l-air >
https://www.rue89lyon.fr/2019/04/09/une-alerte-sur-la-pollution-atmospherique-autour-des-ecoles-de-lyon/ >

Comme le dit une de ses habitants, "même ici, on n'est pas épargné !" et pourtant nous avons un quartier verdoyant… 

 

°La Métropole de Lyon répond : 

Capture d’écran 2019-04-12 à 16

Capture d’écran 2019-04-12 à 16dans le Progrès de mercredi 11 avril 19

 

°réaction de la municipalité de Lyon :  

Capture d’écran 2019-04-13 à 13dans le Progrès du jeudi 11 avril 19

 °précisions techniques dans le Progrès de jeudi 18 avril 19

 Capture d’écran 2019-04-18 à 12 Capture d’écran 2019-04-18 à 12

 Capture d’écran 2019-04-18 à 12

 

°Et individuellement nous avons des efforts à faire : article dans Rue89Lyon du 16 avril 19.

 

➤pour suivre l'actualité de ce sujet abonnez-vous au blog !

 

 

Posté par Montchat-XX-XXI à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Garde-Barrière de Feuillat

Au titre des récits de vie des habitants remarquables de Montchat, voici une personnalité connue du quartier Jeanne-d'Arc…

À propos de la ligne de l'Est le fameux Chemin de fer de l'Est Lyonnais (CFEL)

info hist CFEL contrat 1882-1977

Capture d’écran 2019-03-30 à 19
maisonnette de garde-barrière de substitution en attendant celle de la rue Feuillat !

Certains se souviennent de cette Ligne de l'Est qui passait par Montchat et de ses passages à niveau.
Il y en avait un sur la rue Feuillat jusqu'en 2002~ .
La fonction de garde-barrière apparaît vers 1939 au chemin Feuillat. En 1931, elle n'est pas indiquée sur l'Indicateur Lyonnais Henri, peut-être y avait-il quelqu'un qui faisait le travail mais n'était pas logé. À cette époque, le trafic routier était maigre et il n'y avait peut-être pas besoin de garde-barrière : les chauffeurs automobiles devaient entendre le train arriver de loin. (hypothèse)

Capture d’écran 2019-03-30 à 19

En 1939, la barrière est tenue par Monsieur Four : il y a une maisonnette au n°23ter. Pendant la II°Guerre-Mondiale nous n'avons pas d'information. En 1946, Monsieur Four est toujours garde-barrière. Peut-on supposer qu'il y a eu continuité ? En 1950 on retrouve la même personne. Nous allons continuer à explorer les archives dans les années suivante et nous alimenterons ce billet de nos trouvailles.

À l'époque contemporaine, c'est à dire celle de nos témoins vivants, la barrière était actionnée par une femme.  Ceci était souvent le cas, la plupart du temps des veuves des chemins de fer, nous relate un témoin. Il y en a eu deux à la suite, nous cite un autre témoin.

La dernière garde-barrière de Feuillat était seule et femme de caractère. Elle cultivait un beau potager sur le terrain adjacent et donnait de sa production à qui lui plaisait. Elle discutait beaucoup avec les gens qui promenaient leur chien sur la ligne ferroviaire.  Elle-même avait un caniche, chien finot et attentif. Apparemment elle n'avait pas d'enfants.

Elle était déjà bien âgée de 70 ans quand elle a quitté sa maisonnette ; seule et ne voulant plus le rester pour sa retraite, elle a consulté des petites annonces matrimoniales et est partie avec son amoureux en Normandie…

Tout autour de sa maisonnette, très bien arrangée, mais difficile à chauffer, elle faisait pousser plein de fleurs, nous a relaté un troisième témoin du quartier

☛Auriez-vous une photo de cette maisonnette ? nous l'envoyer via "contacter l'auteur" svp !

 

 

 

Posté par Montchat-XX-XXI à 18:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Pharmacie de la Place Amélie

*À propos des commerces du quartier, un témoin nous envoie ces informations à propos de la pharmacie de la place Amélie, 49 cours Henri pour les anciens !

°Elles émanent des descendants de la première pharmacie, celle des Girel. 

ph claudius girel-1

Sur la première photo, on voit sur le pas de la porte Claudius Girel, vraisemblablement le créateur de la pharmacie sûrement fin XIX° et début 1900. Le garçon qui est au milieu,  je ne sais pas qui il est, mais peut être un apprenti car on voit qu’il porte un grand tablier. A l’étage, une partie de la famille. 

"Quand je suis arrivé à la pharmacie c’est comme cela que je l’ai découverte. Je suis arrivé en septembre 1967 et à l’été suivant la pharmacie a été agrandie sur le côté de la maison en construisant une pièce supplémentaire en prenant place sur une partie du jardin. On peut encore voir actuellement sur le côté de la maison une partie de la frise en bois qui décorait  le bord inférieur du toit."

  

ph claudius girel-2

 Sur la deuxième photo on voit Claudius Girel et sa fille qui est la grand-mère de la personne qui a fourni les photo.
Devant son visage il y a 3 balances : un trébuchet à l’air libre, un autre trébuchet sous verre et enfin un morceau d’une balance Roberval.

"J’ai aussi connu certains pots qui sont derrière les personnages, surtout ceux en verre surmontés d’un bouchon en métal."

 

ph claudius girel-3

 Sur la troisième photo on voit entre autres la fille Girel, peut être au côté de son mari, celui qui travaillait pour les frères Lumière et on aperçoit aussi le visage du petit garçon qui est sur la 1èrephoto. 
Dans le reflet de la vitrine on peut voir le sommet du bâtiment qui est encore dans le collège Molière, on le voyait bien quand il y avait encore les petites maison en face de la pharmacie.  

Cette photo n’a pas été prise le même jour que la première car les objets de la vitrine ne sont pas les mêmes.

Jacques Devaux, pharmacie du Cours

°Nous verrons par la suite l'itinéraire de la pharmacie au fil des décennies

☛Si vous avez des témoignages, des photo, des documents,
faites nous en parvenir une copie via "contacter l'auteur" : vous êtes les bienvenus !

 

 

 

Posté par Montchat-XX-XXI à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Poisson d'Avril 19

Un témoin nous rapporte cette photo qui nous suggère cette petite plaisanterie du jour :

poubelle avril 17 – Version 2

 d'où est cette splendide poubelle ?

 

Posté par Montchat-XX-XXI à 12:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Entre-2-Guerres sur le cours Henri : Commerces de Montchat

*Suite de la série historique sur les commerces et l'artisanat de Montchat du début du XX°siècle.

 À la demande de lecteurs, voici l'inventaire des activités commerciales entre la rue Louise et la place Henri de l'Entre-2-Guerres… d'après l'Indicateur Lyonnais Henry (années 1920/26/28/31/39).

Les commerces de la période précédente sont laissés en bleu,
ceux de l'Entre-2-Guerres sont en mauve.

Capture d’écran 2019-03-10 à 15

Capture d’écran 2019-03-10 à 15

Capture d’écran 2019-03-10 à 15

Capture d’écran 2019-03-10 à 15

 

Posté par Montchat-XX-XXI à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,