*Suite de la lecture de plans historiques de la Rive-Gauche du Rhône.à Lyon mentionnant Montchat.

Les Cassini dressent la carte de toute la France sous l'Ancien Régime mi-XVIII°.

•On y trouve donc Lyon, mais jusqu'au Rhône. Au delà c'est la Guillotière et il faut regarder la planche de Belley (n°118). Voici l'extrait qui nous intéresse.

kt César-François Cassini de Thury 118 guille

Cette fois la carte est Sud/Nord, elle date de 1759/62.

L'ancienne maison forte de Montcha appartient aux Besson. Elle est dessinée comme gentilhommière, au pied de la Balme.

kt cassini legd mtchal

 

"Suivant acte passé devant Maître Rougeault, le 3 janvier 1689, la terre de Montchat fut achetée° pour la somme de  9000£ de louis or par Jacques Besson, notaire et conseiller du roi, originaire de Rive-de-Gier. Le domaine avait alors 230ha. (…) En 1709, à la mort de J.Besson, son fils Pierre, seigneur de Montchat, hérita du domaine." pp37 Montchat, Lyon-3°, un Ancien Lieu-dit de la Rive-Gauche du Rhône de G.Bazin éd.1956

 °achetée aux Feuillants (important dans la suite du feuilleton).

•Ce n'est pas la première fois que le nom est orthographié de cette manière : déjà la carte de Mornand (vers 1710) l'écrivait ainsi.

Le trait pointillé indique le territoire de Bèchevelin au Moyen-Âge, celui de la Guillotière à l'époque. 

Montcha voisine avec Blanche (domaine), Tournelle (château),

Le bourg de la Guillotière apparaît colorié en rouge et les chemins principaux (régionaux et internationaux) en jaune. On retrouve la route de Genas au Nord de Montcha et la Montée des Sables au Sud.

Yannick Boubon 

 

• Pour en savoir plus

"1760 : Début des levées de la carte de Cassini 

C'est à l'initiative de Louis XV, impressionné par le travail cartographique réalisé en Flandre, qu'est levée la première carte géométrique du Royaume de France

César François Cassini de Thury dit Cassini-III, fils de Jacques, est chargé de réaliser ce travail à l'échelle "d'une ligne pour cent toises", soit 1/86400e.

La carte s'appuie sur le réseau géodésique que viennent d'établir (de 1683 à 1744) Jean-Dominique Cassini et son fils Jacques (père de Cassini de Thury).

Les levées commencent en 1753 avec César François Cassini de Thury.

La publication est retardée par les événements de la Révolution pour n'être achevée qu'en 1815.

Quatre générations de Cassini se seront consacrées à la réalisation de la carte qui mérite de porter aujourd'hui le nom de cette famille.

La carte de Cassini servira de référence aux cartographies des principales nations européennes pendant la première moitié du XIXe siècle."