Nous avions déjà suggéré une histoire d'habitation dans un billet, en pensant lancer une série…

Voici l'histoire du 10 rue Gérente par une lectrice du blog 

Maison du 112 rue Ferdinand Buisson, Lyon
Anciennement 10 rue Gérente

Capture d’écran 2018-06-23 à 12
© collection privée 2010

 

*Le terrain situé au 10 rue Gérente, à l’angle de la rue de la Caille, est vendu le 26 décembre 1900 par Marie Eugène Jacquemont et son épouse Eléonore Richard (fille et héritière de Marie Charles Camille Richard et petite fille de Louise Françoise Vitton) à M.Étienne Petrus Martinon, entrepreneur de zinguerie.

kt 1906 mtchat ext gerente
extrait du plan de Montchat en 1906

 La maison, ainsi que la maison voisine (au 110 rue Ferdinand Buisson actuellement), est construite entre 1900 et 1902 par M. Martinon dans le cadre d’une opération d’investissement immobilier, selon une architecture discrètement Art Nouveau. Les murs d’enceinte, en pisé, datent de cette époque. Elle a tout le confort moderne : l’eau courante, l’électricité, des persiennes métalliques et, selon toute vraisemblance, un cabinet de toilette d’une surface conséquente pour l’époque. Une rocaille (disparue par la suite) raccordée, elle aussi, à l’eau courante orne le milieu du jardin. Les ouvrages de ferronnerie et le toit travaillé et incurvé d’origine (avec épi de faitage en zinc) en font une maison pleine de charme. Le garage sera ajouté dans le courant des années 1920.

*L’intérieur se compose de deux étages nobles et d’un étage de service. Le sous-sol comprend une cave à vin d’origine et les locaux techniques (lavoir et local à charbon).     

HH mais decrottoir 112-buisson
Le décrottoir, à l’entrée, rappelle l’époque où les rues de Montchat n’étaient pas goudronnées

Alors que la maison voisine reste la propriété d’Etienne Martinon, le 10 rue Gérente est vendu en 1902 à Georges Freydier-Dubreuil, ingénieur.
Suite à sa faillite personnelle, la maison fait l’objet d’une expropriation en décembre 1909. Elle est vendue aux enchères en 1910 à Séraphin Varambon, négociant de profession.

Puis M. Valentin Rolland et son épouse, Louise Bazin acquièrent la propriété en 1920.

kt 1922 mtchat extrait gerente
extrait du plan Chalumeau de 1922 collection BML

En 1921, André Locquin, ingénieur et propriétaire de l’entreprise de câblerie Le Fil-Dynamo (Villeurbanne) et son épouse achètent la maison. Leur fils, Marcel Victor Locquin, qui deviendra mycologue, biochimiste et linguiste, en hérite dans les années 1950.

 

La maison est ensuite vendue en 1959 à la famille T. puis aux actuels propriétaires, la famille B. en 2005. Une extension y est ajoutée au début du XXIème siècle. Le jardin, planté de plusieurs arbres (dont certains ont plus de 50 ans) et des traditionnelles glycines de Montchat, a conservé son charme d’origine.

mtchal hts mais-brg hp ocre deco buisson
Vous remarquerez le bel épi de faîtage en zinc (un des plus beaux du quartier) au-dessus du toit en ardoise 
2006 ©collection privée

 

☛Si vous connaissez l'histoire de votre maison ou de votre immeuble, envoyez la nous en cliquant sur "contacter l'auteur" en haut à gauche !