*Voici une série historique qui reprend les commerces de Montchat sur les centres de chalendise du quartier il y a plus d'un siècle. Il y avait 2 grandes zones de chalendise à Montchat à la fin du XIX°siècle : place Ronde, cours Henri (aux abords de la place du Château).

Capture d’écran 2018-10-31 à 12
l
e quartier tel que le présente l'Indicateur Lyonnais Henry en 1896 : Monplaisir est plus important…

Autour de la Maison-Forte, la zone de chalendise ira en s'accroissant au fil des décennies. À cette époque, elle s'amenuise après la rue Louise. Par commodité de présentation dans ce blog, les tableaux reconstituent les commerces et artisans depuis l'Est de la rue Charles-Richard jusqu'à la rue Louise

En 1896 on trouve également de tout : boulangeries (dont existent toujours de nos jours), boucheries, charcuterie, triperie, épiceries, charbon, pour le quotidien. Pas de trace de magasin de presse à cette époque ici : peut-être se trouve-t-il dans une rue adjacente.
Il y a aussi trois salons de coiffure, dont deux, tenus par une dame
 et nos débits de boisson : combien en comptez-vous ?
(les noms surlignés ont perduré jusqu'au XXI°siècle, maintenant il n'en reste qu'un de l'époque)

Capture d’écran 2018-10-12 à 16

 

Capture d’écran 2018-10-12 à 15

 

Les magasins liés aux vêtements sont variés : modes, couturières/tailleuses, blanchisserie/dégraissage, rouennerie, mercerie, (je me demande où se faisait la lessive des blanchisseries). Plus 2 cordonniers.

Vous noterez qu'un puisatier est indiqué.
Et puis un coquettier. Cette profession a existé dans le quartier jusqu'après la II°Guerre-Mondiale, apparemment. ➣Petite devinette : à quoi correspondait-elle ?

Vous remarquerez également le nombre de femmes responsables de leur commerce…

La numérotation de la rue ayant changé au début du XX°siècle, j'ai mis les 2 n° des commerces (l'ancien et l'actuel en espérant ne pas m'être trompée)

sources : Indicateur Lyonnais Henri (BML)
recherche et transcription Yannick Bourbon
de l'Indicateur Lyonnais Henry 1896

 

 N'oubliez pas de faire des commentaires afin d'enrichir le blog :
cliquez sur "commentaires" au dessous du billet !